Catégories
Gestion Location

Évaluation du prix d’un logement: les critères à prendre en compte

Pour vendre ou acheter un logement tout en réalisant des bénéfices, il est essentiel et très capital de pouvoir estimer son prix à sa juste valeur. Or, plusieurs sont ceux qui n’arrivent pas à déterminer de façon adéquate la valeur du bien immobilier qu’ils veulent vendre ou acheter. Pourtant, il suffit de prendre en considération quelques paramètres déterminants pour faire une estimation correcte et avantageuse de la valeur de n’importe quel logement. Quels sont donc ces critères et comment les analyser ? Lisez ceci pour avoir des réponses satisfaisantes à cette question.

1.      La nature et l’état de l’infrastructure

Il est essentiel de prendre en considération les qualités intrinsèques du logement dans l’estimation de sa valeur. Comme qualités intrinsèques, l’on peut par exemple citer le nombre de pièces, la superficie, l’architecture, etc. Ceci du fait que la valeur du bien peut augmenter ou diminuer selon la qualité de ces divers éléments. En outre, l’état général de l’infrastructure joue également sur l’estimation de son prix. Plus les travaux de rénovation que nécessite le logement sont nombreux et plus sa valeur chute sur le marché immobilier. Ainsi, il est recommandé de faire une inspection générale de tous les éléments qui constituent la construction, du plancher jusqu’au plafond en passant par la tuyauterie, la plomberie, l’isolation et le réseau électrique. Il ne faut bien évidemment pas oublier de prendre en compte le coût des éventuels travaux de rénovation qui ont été effectués récemment avant de fixer le prix de la construction. Notons qu’il est possible de valoriser un bien immobilier en faisant recours au home-staging.

2.      La localisation du logement

Évaluer le prix d’un bien immobilier revient à analyser plusieurs paramètres différents, dont sa localisation et sa nature. En effet, l’adresse du logement que vous désirez vendre ou acquérir joue aussi un grand rôle dans la détermination de sa valeur puisque les cotes peuvent différer d’une commune à l’autre. En se renseignant avec précision sur l’emplacement du logement à estimer, il est plus facile d’avoir une idée claire des diverses activités qui y sont menées ainsi que de la popularité du quartier ou de la commune. Le logement est-il situé dans un environnement attractif ? Quels sont les services et commerces à proximité ? Les transports y sont-ils accessibles ? Ce sont autant de questions dont les réponses pourront vous aider à donner une juste valeur à votre immeuble.

3.      Le voisinage et la performance énergétique

Nombreux sont ces vendeurs qui ne taillent pas d’importance à ce paramètre dans la détermination du prix d’un immeuble ou bien immobilier. Ce qui a l’évidence est une grosse erreur, car les diverses activités et prestations disponibles dans les environs immédiats de l’infrastructure influent énormément sur leur valeur sur le marché immobilier. À titre d’illustration, un logement disposant de parties communes (comme le jardin ou le garage) avec d’autres logements voisins coûtera forcément moins cher que celui qui en possède lui-même. De même, les performances énergétiques du logement peuvent influencer son prix. Un bien immobilier avec un mauvais DPE sera moins cher puisque cela nécessitera de la part de l’acquéreur d’investir dans des travaux de rénovation.