Catégories
Diagnostic

Pourquoi faire appel à un diagnostiqueur immobilier ?

Lorsque vous êtes sur le point de vendre ou d’acheter un bien immobilier, il est intéressant de connaître l’état de votre futur logement et de vérifier s’il est assez sécurisé pour les futurs occupants ou encore pour les membres de votre famille en fonction de la position que vous occupez. Cet état des lieux doit être réalisé par un expert et la tâche de le contacter revient au propriétaire du bien. Si vous êtes acheteur, le vendeur doit obligatoirement vous remettre un dossier de diagnostic technique. Le diagnostiqueur immobilier est le professionnel à qui on fait généralement appel pour la réalisation du diagnostic immobilier. Son expertise permettra de déterminer si des travaux sont nécessaires dans la maison avant la mise en vente ou en location. On fait généralement appel à un diagnostiqueur pour éviter l’exposition à un vice caché.

Un expert aux nombreuses missions

Le diagnostic immobilier est un rapport établi par le professionnel dans l’optique d’évaluer la sécurité des installations de la maison. Ce métier est apparu avec la loi Carrez dans les années 1990 et depuis lors, il ne cesse d’évoluer avec des missions plus vastes. Il n’est pas possible de procéder à une vente, un achat ou une mise en location de bien immobilier sans réaliser un diagnostic en bonne et due forme. Le diagnostiqueur effectue plusieurs missions à l’instar du diagnostic de performance énergétique (DPE), des gaz radioactifs naturels, des mérules qui sont une forme de champignons s’attaquant à la charpente. De nouvelles missions sont en cours d’ajout à celles déjà existantes telles que : la vérification du bruit et la qualité de l’air intérieur.

Une connaissance de l’historique du logement

Le diagnostiqueur immobilier est considéré comme une sorte d’historien du bâtiment, car il maîtrise les différentes constructions. Grâce à cela, il sera capable d’évaluer correctement l’état de la maison afin d’aider l’acheteur et le vendeur à conclure une bonne transaction immobilière. Les diagnostics de cet expert dépendent de différents critères tels que :

  • Le délai d’intervention,
  • La surface de la maison,
  • Le type de bien,
  • La localisation du bien,
  • L’année de permis de construire.

Le diagnostiqueur immobilier est soumis à certaines règles qui nécessitent la détention d’un certificat pour avoir l’autorisation d’exercer ce métier. Si vous souhaitez recourir aux services de cet expert, assurez-vous de choisir un diagnostiqueur certifié et expérimenté. Certains professionnels travaillent de manière indépendante et possèdent une assurance responsabilité civile professionnelle. Et d’autres travaillent au sein d’un réseau qui prend en charge cette responsabilité civile. Peu importe son statut (indépendant ou agent), vous devez vous assurer que le certificat du professionnel date d’au moins 5 ans avec un audit de compétence après deux ans de service. Vérifiez que le diagnostiquer à qui vous faites appel bénéficie d’une assurance qui lui permettra de faire face aux sinistres dans la mesure où son domaine d’intervention présente quelques risques. Notez que les tarifs fixés par un diagnostiqueur indépendant ne sont pas réglementés.